Breaking News

La gonococcie entraine-t-elle l’infertilité ?

 

La gonococcie ou gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible qui est l’œuvre d’une bactérie. Lorsqu’elle n’est pas traitée à ces débuts, elle peut conduire à des complications graves. Chez les individus de sexe masculin il est question d’une sensation de brulure quand ils urinent ou d’un écoulement. Tandis que chez la femme il s’agit d’écoulement vaginal, d’irritation, mais aussi de brulures quand elle urine. Parfois, aucun symptôme ne permet de détecter la maladie.

La gonorrhée et l’infertilité

La maladie est transmise suite à un rapport sexuel ou une personne est en contact direct avec la sécrétion de son partenaire infectée. Chez la femme, l’infection touche l’utérus et les trompes. Ce qui entraine aussi l’infertilité. Peu importe la voix utilisée pour le rapport sexuel, la maladie se transmet d’une personne infectée à son partenaire. Un individu de sexe masculin est confronté à des difficultés à uriner, mais aussi l’infertilité. Elle peut avoir des répercussions sur les yeux en causant son infection et celle de l’arthrite. Lorsqu’une femme enceinte est infectée, cela peut entrainer une infection des yeux du bébé lors de l’accouchement vaginal. Pour éviter tous les problèmes liés à cette maladie, il faut privilégier un traitement précoce et approprier. Que ce soit au niveau des individus de sexe masculin ou féminin, la gonorrhée entraine l’infertilité lorsqu’elle n’est pas traitée rapidement. Aussi le traitement doit être adapté au problème.

Comment se traite la gonococcie ?

La gonococcie se traite à l’aide d’antibiotique. Habituellement, ces produits sont administrés au patient en injection associé à certains comprimés. Lorsque vous êtes sous antibiotique, la consommation d’alcool n’est pas recommandée. Même si les signes de la maladie peuvent disparaitre en quelques jours, continué à suivre le traitement sur environ sept jours. Ainsi, vous vous débarrassez définitivement de l’infection.  Dans les bureaux de santé publique locale, le traitement contre cette maladie est gratuit. Il ne faut pas hésiter à se rendre dans un centre de santé pour bénéficier du traitement qu’il vous faut.